Endroit de convivialité pour partager de bons moments entre nous
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Much ado about nothing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 13:43

Beh oui, j'suis trop excité faut que j'en parle avec quelqu'un quelque part mrgreen

Spoiler:
 

Voici donc le nouveau projet mystérieux de Joss Whedon dont on a vite fait entendu parler depuis hier et que toute l'équipe whedonnienne s'est empressé de confirmer sur Twitter ce matin (donc tard cette nuit pour eux).

Vu le titre, probablement une adaptation de la pièce de Shakespeare Beaucoup de bruit pour rien.

Alors déjà niveau casting, permettez-moi de pêter un joli petit cable :
Amy Acker (Angel, Dollhouse, HIMYM - ok un seul épisode mais..., Alias)
Alexis Denisof (Angel, Dollhouse, HIMYM)
Fran Kranz (le scientifique fou de Dollhouse ; The Cabin in the wood)
Tom Lenk (Buffy, Angel)
Nathan Fillion (Buffy, Dr Horrible, Castle)
Reed Diamond (Mr Dominic dans Dollhouse, surtout connu pour Journeyman et un rôle dans S.W.A.T)
Sean Maher (Firefly & Serenity principalement, alors qu'excellent acteur)
Ashley Johnson (qui brille dans le rôle d'Echo/Caroline/pauvre fille kidnappée dans le dernier épisode de la saison 1 de Dollhouse, Growing Pains)
Riky Lindhome (un petit épisode de Buffy, cinq de Gilmore Girls, apparemment marquants ?, et qui multiplie les rôles de guest dans pas mal de séries : Nip/Tuck, TBBT, Heroes...)
Et à tout ceux-là s'ajoute des petits nouveaux à l'équipe, donc probablement des talents quand on voit la performance de la majorité des acteurs choisis par Whedon. Sans oublier Romy Rosemont qui a joué dans pas mal de Glee récemment (la mère de Finn) Wink

Niveau scénaristes, on en retrouve quelques-uns de l'équipe du prochain film de Whedon, Avengers. Va falloir vérifier du côté des habituels Jane Espenson, Marti Noxon & Tim Minear aussi je pense Laughing Maurissa Tancharoen (la belle-soeur de Joss, qui joue dans Dr Horrible, scénariste, chanteuse, actrice, etc. de GENIE) en parle également sur son twitter, donc on peut espérer qu'elle a eu un rôle à jouer là-dedans, avec Jed (son mari) & Zack Whedon, les frères de Dieu Joss Whedon mrgreen

La société de production est néanmoins bidon, créée pour l'occasion... Comme celle de Dr Horrible donc.

Pressé de voir quelle forme ce "film" va avoir, je suppose que ce sera sur le net, encore que...
Alors que la majorité des membres de l'équipe - à commencer par Joss Whedon - est plus qu'occupée, il semblerait que tout soit déjà tourné, en deux semaines chez Joss. Ce qui ne m'inquiète pas pour autant vu que ce sont dans ces conditions que Dr Horrible a été tourné. Et puis revoir Amy Acker et Alexis Denisof ensemble... Aaah coeur

Au départ, beaucoup croyait donc a un hoax, mais la confirmation sur les twitters de pas mal d'acteurs et de membres du projet nous prouve le contraire. Alyson Hannigan a de plus confirmé la présence d'Alexis Denisof.

IMPATIENT.



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Clément.
Proprietaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 159970
Age : 27
Localisation : Ou il m'emmenera ;)
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 14:02

Ohh trop bien Shocked Shocked



- "Friends don’t lie."
Revenir en haut Aller en bas
http://x-mouthwash-x.skyblog.com
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 14:04

fou Mais tellement fou
Et en plus, après-demain je m'achète les DVD Dollhouse si j'arrive à me les trouver mrgreen

Ah such a good week fou



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Soucis dans l'industrie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10131
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 14:49

Merci pour cette nouvelle coeur

Moi Dollhouse ça fait 2 ans que je les ai en blu ray Razz
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:01

Le téléchargement c'est mal mrgreen (quoique... import peut-être)
Moi, j'hésitais à me les faire importer pour Noël justement, ça coûtera moins cher comme ça mrgreen .



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Soucis dans l'industrie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10131
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:06

Bah en Blu ray donc oui en import, ils sont sous titrés en français mais pas de VF
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:09

T'façon la VF est merdique Laughing
J'aurais du faire ça plutôt que de tous les voir quatre fois en streaming Laughing



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Soucis dans l'industrie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10131
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:21

^^ Si tu as un lecteur blu ray franchement prend les comme ça, l'image est vraiment géniale ! Eliza Dusku, Amy Acker et Summer Glau en HD = coeur

Ca me donne envie de les revoir
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:27

Pas de Blu-ray malheureusement >< Mais ça donne envie oui



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Soucis dans l'industrie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10131
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:30

Vaut mieux prendre l'intégrale en dvd du coup ! Par contre j'ai lu qu'ils n'avaient pas sous titrés le pilote inédit dans les bonus :S
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:32

C'est ce que j'vais faire ouais. Tu as lu ça où ?
Au pire, j'ai vu la majorité des épisodes sans sous-titre quand je les ai re-regardé, et même maintenant je vois pas mal d'épisodes d'autres séries sans. Je m'en sortirais donc !



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Tommy
Soucis dans l'industrie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10131
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:34

sur serieslive, il y avait un test de la série en dvd. D'ailleurs ils ne sont pas tendre envers la série !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 15:36

Tss, je vais aller voir ça !



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 20:18

Citation :
Santa Monica, CA (October 24th, 2011)

Bellwether Pictures proudly announces the completion of principal photography on MUCH ADO ABOUT NOTHING, a modern version of Shakespeare’s classic comedy adapted and directed by Joss Whedon (Marvel’s upcoming THE AVENGERS, “Dr. Horrible’s Sing-Along Blog”). Filmed in just 12 days entirely on location in exotic Santa Monica, the film features a stellar cast of beloved (or soon to be beloved) actors – some of them veterans of Shakespearean theater, some completely new to the form. But all dedicated to the idea that this story bears retelling, that this dialogue is as fresh and intoxicating as any being written, and that the joy of working on a passion project surrounded by dear friends, admired colleagues and an atmosphere of unabashed rapture far outweighs their hilariously miniature paychecks.

MUCH ADO ABOUT NOTHING is the first feature from Bellwether, a micro-studio created by Joss Whedon and Kai Cole for the production of small, independent narratives for all media, embracing a DYI ethos and newer technologies for, in this particular case, a somewhat older story.

Shot in glorious black and white by Jay Hunter (PAPER HEART, “Dollhouse”), the film stars Amy Acker (CABIN IN THE WOODS, “Alias”) and Alexis Denisof (“How I Met Your Mother”, “Angel”) as Beatrice and Benedick, the world’s least likely lovers headed for their inevitable tumble into love. As Joss Whedon puts it: “The text is to me a deconstruction of the idea of love, which is ironic, since the entire production is a love letter – to the text, to the cast, even to the house it’s shot in.” The supporting cast includes Nathan Fillion (“Castle”, WAITRESS) as Dogberry, Clark Gregg (AVENGERS, IRON MAN) as Leonato, Fran Kranz (CABIN IN THE WOODS, “Dollhouse”) as Claudio and Reed Diamond (“Franklin & Bash”, MONEYBALL) as Don Pedro.

The film was produced by Whedon, line-produced by Nathan Kelly and M. Elizabeth Hughes, and co-produced by Kai Cole and Danny Kaminsky. The super-impressive cast is listed below. Full tech credits (for the extraordinary crew) will be up shortly. The film should be completed by early spring and headed for the festival circuit, because it is fancy.

The Players:

Amy Acker - Beatrice
Alexis Denisof - Benedick
Nathan Fillion - Dogberry
Clark Gregg - Leonato
Reed Diamond - Don Pedro
Fran Kranz - Claudio
Sean Maher - Don John
Spencer Treat Clark - Borachio
Riki Lindhome - Conrade
Ashley Johnson - Margaret
Emma Bates - Ursula
Tom Lenk - Verges
Nick Kocher - First Watchman
Brian McElhaney - Second Watchman
Joshua Zar - Leonato’s aide
Paul M. Meston - Friar Francis
Romy Rosemont - The Sexton
And introducing Jillian Morgese as Hero

En gros :

Citation :
Santa Monica, CA (October 24th, 2011)

Bellwether Pictures annonce fièrement l'achèvement de Beaucoup de bruit pour rien, une version moderne de la comédie classique de Shakespeare, adaptée et dirigée par Joss Whedon (The Avengers, le prochain film Marvel ; Dr Horrible's Sing-Along Blog). Filmé en tout juste 12 jours entièrement pendant des vacances à Santa Monica, le film présente un casting explosif d'acteurs bien-aimés (ou bientôt bien-aimés), certains d'entre eux étant des vétérans du théâtre shakespeariens, d'autres des novices dans cet exercice. Mais tous ont cette même idée que l'histoire doit être racontée, que le dialogue est aussi frais et intoxiqué que n'importe quel écrit, et que la joie de travailler avec passion sur un projet entouré d'amis chers et de collègues admirés, dans une atmosphère de bien-être sans la moindre timidité, vaut largement leur ridicule salaire.

Beaucoup de bruit pour rien est le premier film de la société Bellwether, un micro-studio créé par Joss Whedon et Kai Cole pour la production de petites histoires indépendantes pour tous les médias, embrassant un "DYI ethos" (??) et les toutes dernières technologies pour, dans ce cas particulier, raconter une histoire plus ancienne.

Filmé dans un magnifique noir et blanc par Jay Hunter (Paper Heart, Dollhouse), le film met en scène Amy Acker (Cabin in the woods, Alias) et Alexis Denisof (How I met your mother, Angel) dans les rôles de Béatrice et Benedict, les amoureux les moins chanceux du monde pour leur inévitable béguin (??). Comme Joss Whedon le relève : "Le texte est pour moi la déconstruction de l'idée d'amour, ce qui est ironique, vu que toute la production est une lettre d'amour - lettre d'amour au texte, au casting et même à la maison dans laquelle nous la tournous". Le casting comprend Nathan Fillion (Castle, Waitress) dans le rôle de Dogberry, Clark Gregg (Avengers, Iron Man) dans celui de Leonato, Fran Kranz (Cabin in the woods, Dollhouse) en tant que Claudio et Reed Diamond (Franklin & Bash, Moneyball) en tant que Don Pedro.

Le film est produit par Whedon, "line-produced" (?) par Nathan Kelly et M.Elizabeth Hughes, et co-produit par Kai Cole & Danny Kaminsky. Le casting impressionnant est listé ci-dessous. Tous les "credits" techniques (pour cette extraordinaire équipe) seront mis à jours prochainement. Le film devrait être diffusé pour le début du printemps (-_-') et présenté aux festivals, parce que , parce que c'est une fantaisie.

Les acteurs :

Amy Acker - Beatrice
Alexis Denisof - Benedick
Nathan Fillion - Dogberry
Clark Gregg - Leonato
Reed Diamond - Don Pedro
Fran Kranz - Claudio
Sean Maher - Don John
Spencer Treat Clark - Borachio
Riki Lindhome - Conrade
Ashley Johnson - Margaret
Emma Bates - Ursula
Tom Lenk - Verges
Nick Kocher - First Watchman
Brian McElhaney - Second Watchman
Joshua Zar - Leonato’s aide
Paul M. Meston - Friar Francis
Romy Rosemont - The Sexton
Et avec Jillian Morgese dans le rôle de Hero



What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Shinya.
Gagnante Secret Story 4 (et cousine du chef <3)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 85666
Age : 27
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Lun 24 Oct 2011 - 21:53

c'est ton taggage FB Very Happy
(d'ou j'ai oublié d'y répondre XD)


Sa gère !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lisso.
Serial Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 66831
Age : 24
Localisation : Dans le RER A. Probablement.
Humeur : Administre vos vies comme il peut (et ça s'voit)
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Mar 25 Oct 2011 - 14:39



J'suis amoureux mrgreen coeur
Quelques interviews :

Citation :

ENTERTAINMENT WEEKLY: Joss m'a dit qu'il avait fait une lecture de la pièce avec vous et Alexis. Vous rappelez-vous quand ?
AMY ACKER : J'ai l'impression que ça fait peut-être trois ans... Environ trois ans.

EW : Et il faisait cela depuis un moment ?
AA : Oui, depuis même avant que je le rencontre. Quand je suis arrivée sur Angel, ce qui s'est fait il y a très longtemps, il faisait déjà des lectures depuis un moment. Pendant plusieurs années nous en avons fait genre une chaque mois, et puis il s'est passé trois ans sans en faire une seule. Ensuite, il a ramené tout le monde et nous a relancé là-dedans une fois de plus. Il y avait déjà un groupe de personnes qui avaient toujours été là, et puis il a choisi de nouvelles personnes à chaque fois.

EW : QUand avez-vous reçu l'appel vous annonçant qu'il faisait de Beaucoup de bruit pour rien un film ?
AA : Je pense que c'était trois semaines avant que nous commencions. Peut-être deux et demi. Je sais que quand Clark Gregg a décidé de le faire, il y avait d'autres personnes qui allait peut-être jouer son rôle, et puis il y a eu quelques conflits entre ces personnes, donc il a un peu sauvé la situation en arrivant au final. Il disait : "Bon, je n'ai que quatre jours pour apprendre toutes les lignes" et je lui répondais : "Ouais, nous l'avons tous appris la semaine dernière, donc ne te sens pas trop mal" (rire).

EW : Savez-vous qui allait jouer Leonato avant Clark Gregg ?
AA : Anthony Head.
AAAAAAAAAAAAAAAAH ça aurait été tellement bon ><

Citation :
EW : Qu'est-ce qui vous ai passé par la tête quand vous avez reçu l'appel ? C'était vers la fin de Septembre ?
AA : Ouais, juste à la fin du mois de Septembre. Et bien... D'abord j'ai pensé : "Bien sûr, ça sonne super !". Alexis et moi nous avons rencontré Joss environ une ou deux fois juste après avoir décidé que nous le faisions, et ensuite nous avons répété un peu la semaine précédant. Mais quand nous sommes arrivés le premier jour, je pensais : "Oh, c'est un vrai film !". Nous ne savions pas vraiment ce que ça allait être, et voir tous ces camions, et ces lumières et tout, tout le monde était surpris et disait : "Oh, nous faisons vraiment un film !"

EW : Comment Joss a expliqué qu'il fallait garder cela secret ?
AA : Et bien, à la base, il a simplement dit : "Nous n'allons le dire à personne avant de l'avoir fini". Par chance vu que tout le monde luttait pour apprendre son texte et comprendre ce que diable ils étaient en train de faire, personne n'a réellement eu le temps de le dire. Je pense que garder le secret consistait surtout à être sûr que Nathan n'allait pas tweeté là-dessus. C'est comme ça que toutes les infos du monde semble se répandre ! (rire)

EW : A quoi ont ressemblé ces 12 jours ? Rien ne sort du lot ?
AA : Oh mon dieu, l'ensemble était vraiment génial. Je veux dire... C'était toutes des personnes que j'adore, donc nous étions juste tous à trainer dans leurs incroyables maisons, et nous devions sans cesse nous rappeler à nous-même : "Et attends, nous sommes en train de travailler là !". Ca a un peu ressemblé à une grande fête de douze jours.

EW : Quel est l'image du film ? A quoi est-ce que tout cela ressemble ?
AA : La "costume designer" a été faire du shopping dans tout nos placards, et elle a juste choisi. Nous portions tous nos propres vêtements, et ensuite elle a ajouté quelques éléments ici et là.

EW : Avez-vous fini de filmer hier ? Le site web est déjà en ligne...
AA : Oui. Je crois qu'ils ont eu le site prêt Samedi, pendant que nous tournions. Apparemment (je n'ai pas tourné en fin de journée hier donc je n'étais pas là), ils l'ont posté à la seconde où ils ont bouclés le film.

EW : Pourquoi pensez-vous que Joss ait fait ce film, et l'ait fait si vite ?
AA : Je crois que c'était juste parce qu'il était super cool. Je crois que sa femme et lui devaient aller en Italie pour leur vacances, mais qu'elle lui a dit : "Pourquoi tu ne tournes pas ce film que tu veux tant faire à la place ?". Et donc, c'est un peu pour ça que ça s'est fait maintenant. Elle est vraiment incroyable. Elle a construit la maison dans laquelle nous avons tourné. Vous savez, elle est du genre à faire en sorte que les choses se fassent. Si Kai dit quelque chose, alors elle est du genre à faire à chaque fois.

EW : Attendez, Kai a construit la maison ?
AA : Oui, c'est une architecte. Elle l'a construit, designé, décoré et tout. A la limite, vous pouvez filmer la maison sans nous parlant dedans et ça ferait un super bon film.

EW : Quelle style a-t-elle ?
AA : Je ne suis pas sûre si c'est français ou italien, mais tout est vieux, chaleureux et c'est l'endroit le plus accueillante que j'ai jamais vu.


http://www.theinsider.com/movies/45551_Sean_Maher_Talks_New_Joss_Whedon_Movie/index.html

Citation :
"RIEN" PROMET D'ÊTRE TOUT.

Dire qu'internet a explosé avec la nouvelle que le créateur de Buffy, Firefly et Dollhouse, Joss Whedon avait pris douze jours de congés sur le tournage de The Avengers pour rassembler quelques-uns de ses acteurs préférés et les faire tourner une pièce moderne adapté de "Beaucoup de bruit pour rien" de Shakespeare serait une sous-estimation. En fait, je suis impressionné que vous soyez capable de lire cette histoire maintenant étant donné la folie collective qui a frappé le net après que quelqu'un ait publié le dossier de presse tant applaudi.

Pour faire court, Joss a rassemblé les stars de Firefly Nathan Fillion et Sean Maher, les a mis de paires avec les talentueux Alexis Denisof et Tom Lenk de Buffy, qui ont ensuite travaillé avec Amy Acker d'Angel ainsi qu'avec Reed Diamond et Fran Kranz de Dollhouse, pour ramener à la vie la "déconstruction de l'idée d'amour" de Shakespeare. En tout cas, c'est comme cela que Joss le décrit.

Pour se faire une plus grande idée de ce que les fans peuvent attendre de ce film, j'ai téléphoné à Sean Maher pour parler de Rien.

Insider : D'abord, pouvez-vous me dire comment Joss vous a demandé de participé ?
SM : J'ai reçu un e-mail tardif une nuit à Chicago pendant que je travaillais au Playboy Club. Il était genre trois heures du matin et ça disait : "Salut, je rassemble un casting pour un film indépendant qui est une adaptation de Beaucoup de bruit pour rien. Voilà le truc : produire ce film à tout petit budget est une guerilla et nous avons besoin d'un méchant sexy. Peux-tu être Don John pour moi ? Qu'en dis-tu ?". C'était tout. Et j'ai répondu : "Joss, est-ce que cela veux dire que tu me trouves sexy ?" [rire] Je ferais n'importe quoi pour lui. C'était à peu près une évidence. En plus, je n'avais jamais joué de méchant avant !

I : Et Don John est un homme à femmes, c'est ça ?
SM : Ouais ! C'est vraiment drôle parce que quand j'ai dit à Joss que j'avais choisi de faire mon coming out [cet été], il a était un vrai soutien. Il me voulait juste pour ce projet parce qu'il me voyait bien dans ce rôle de méchant. Un bandit très lâche, malveillant et manipulateur. Ce que Joss a fait était de ré-écrire l'associé de Don John, qui est un homme dans la pièce, en personnage féminin. Et nous avons eu quelques scènes de promiscuité ensemble chargé sexuellement. Donc pendant ce processus de coming out, avec toute la presse me demandant si je pourrais à nouveau être vu comme un hétérosexuel à l'écran, j'avais vraiment envie de répondre : "Et bien, Joss Whedon vient juste de me caster comme le type entre les jambes de Riki Lindhome." Mais il m'a demandé de garder ça secret, donc je l'ai fait. Je veux dire, c'est Joss Whedon. Mais je dois dire, j'ai vraiment pris du plaisir à être un homme à femme, je n'en avais joué avant et Joss n'arrêtait pas de me dire : "Tu le fais tellement bien !" (rire)

I : Comment avez-vous gardé le secret si longtemps ?
SM : Il nous a simplement demandé de ne pas en parler, et comme nous sommes tous si loyal envers lui, nous ne trahirions jamais sa confiance. Mais Nathan et moi ne nous étions pas vu depuis tellement longtemps que nous nous dispersions un peu. Et Joss, qui nous voyait prendre des photos, criait : "Ne tweetez pas ça !".

I : La dernière fois que Joss et Nathan ont travaillé ensemble, c'était Dr Horrible. Est-ce qu'il y a des chansons dans Beaucoup de bruit ?
SM : Il y en a. C'est tout ce que je vais dire. Il y a une musique originale, donc ça fait vraiment longtemps que Joss l'envisageait.
Aaaaaaaaaaaah. Je n'en suis que plus impatient fou

Citation :

I : Il avait parlé de son besoin d'un petit film après la folie des Avengers. Qu'est-ce que les gens peuvent attendre de Beaucoup de bruit pour rien ?
SM : Evidemment, les gens sont excité de voir tout ce que Joss fait, mais cette réunion de tout ces acteurs du Whedonverse est incroyable. Tout le monde - du casting à l'équipe technique - a été choisi pour créer cette vision qu'il a. Il y a tellement de prises sur différents niveaux que ça amène à différentes interprétations du texte. C'est juste un génie et il a mis tellement de lui là-dedans. Sa femme Kai m'a dit qu'elle n'avait pas vu Joss aussi heureux depuis longtemps, c'était quelque chose dont il avait besoin pour nourrir son esprit, et c'est pour cela que je pense que ce sera magique.
Moi, impatient mrgreen


http://insidemovies.ew.com/2011/10/24/joss-whedon-sean-maher-amy-acker-much-ado-exclusive/

Citation :
Après avoir bouclé la production du gargantuesque film d'été des Studios Marvel, The Avangers, le directeur et scénariste Joss Whedon était supposé partir en vacances pour un mois avec sa femme, Kai Col. A la place, Whedon raconte en exclusivité à Entertainment Weekly que sa femme lui a proposé de finallement faire l'adaptation filmique de Beaucoup de Bruit pour Rien de Shakespeare qu'il ruminait depuis des années.

Et donc il l'a fait - adapter le script, caster le film avec des acteurs du Whedonverse comme Nathan Filion, Amy Acker (Angel), Alexis Denisof (Buffy, Angel) et Sean Maher (Firefly), et filmer le tout en noir et blanc, pendant 12 jours, dans le plus grand secret et dans sa maison de Santa Monica, en Californie. (la production a été bouclé ce dimanche et Whedon dit que le fim sera prêt au printemps 2012 pour les festivals). Comment Whedon a-t-il pu faire cela ? Pourquoi est-ce que c'est cette comédie-là de Shakespeare qu'il voulait faire ? Et qu'ont fait de ce Beaucoup de Bruit pour Rien les stars Sean Maher - qui joue le méchant Don John - et Amy Acker - qui partage la tête d'affiche avec Denisof dans un couple sarcastique et bavard, au centre de la pièce ?

EW : Cette annonce a pris les gens par surprise, pour minimiser les faits. Comment tout cela s'est fait ?
Joss Whedon : Et bien, ce n'est pas un secret que je faisais ces lecteurs de Shakespeare chez moi avant, et j'ai toujours eu une vague notion de comment filmer Beaucop de Bruit. Mais je n'avais pas vraiment de prise dessus. Et puis, pour une raison ou pour une autre, j'en ai eu une. Comme nous finissions The Avengers à New York, ma femem et moi planifions nos vacances pour notre 20ème anniversaire. Et elle m'a dit : "Ne prenons pas de vacances. Faisons un film à la place.". Je lui ai répondu : "Je ne suis même pas sûr de pouvoir adapter le script, caster les acteurs et le finir en un mois". Et elle m'a simplement rétorqué : "Et bien, ce sont tes vacances, donc fais-le." Et donc je l'ai fait.

EW : Donc comment avez-vous eu le pouvoir de plier le temps et l'espace pour avoir la possibilité de le faire ? Ce n'est pas comme si vous aviez un tas de projets sur le feu.
JW: (rires) Vous savez, je suis occupé. Mais en même temps, si vous voulez quelque chose de fait, demandez à un homme occupé, personne d'autre n'a le temps. Il y a d'abord cette pensée que "J'ai un sérieux problème". Puis il y a celle-ci qui me dit que c'était les meilleurs vacances que j'ai jamais prises. Je veux dire, oui, c'était vraiment dur, c'était une tonne de travail et il y a eu des moments où je me suis dit : "Qu'est-ce qui ne va pas chez moi ? A quoi est-ce que je pense ? J'ai besoin de repos !". Mais je n'ai jamais été aussi bien reposé et aussi bien nourri que je ne l'ai été sur ce film. Vous savez, vous prenez le temps, parce que personne ne va le faire pour vous. Ce ne sera jamais le bon moment pour le faire. Vous prenez le temps et vous faîtes en sorte que ça marche si vous le voulez vraiment. Et je le voulais vraiment.

EW : J'ai cru comprendre que vous aviez tourné ça chez vous ?
JW : oui. Un des avantages de Beaucoup de bruit est que tout se passe dans la propriété de Leonato. Tout est au même endroit. Je n'ai pas une propriété. Mais j'ai une maison sympa.

EW : Comme pour Dr.Horrible, avez-vous financé ça vous-même ?
JW : Oui. Ma femme et moi avons ouvert un micro studio, Bellwether Pictures, pour pouvoir faire ce genre de chose, des créations contrôlées à petits budgets.

EW : Qu'est-ce que vous aimez tant chez Shakespeare, spécialement dans cette pièce ? Je sais que l'une des particularités de Beaucoup de bruit est que c'est l'une des rares pièces qui est principalement en prose, et non en vers.
JW : Je ne l'avais même pas remarqué jusqu'à ce qu'Alexis me le dise. Mais ça s'est avéré utile. Ce n'est pas pourquoi je l'ai choisi, mais je pense que c'est une des raisons qui fait que je l'adore. C'est très moderne. Le langage, les blagues et les attitudes se traduisent vraiment, vraiment facilement. [Les acteurs] disent les mots comme ils sont écrits [dans la pièce], mais ils se connectent à un public moderne d'une manière que d'autres comédies n'ont pas.

EW : Est-ce que c'était l'une des pièces que vous lisiez chez vous ?
JW : Oui, nous en avons une lecture avec dans les rôles principaux Amy et Alexis il y a des années, et c'est là que j'ai su que si je le faisais un jour, ce serait avec eux.

EW : Vous avez dit précédemment que vous n'aviez pas eu de prise dessus jusqu'à ce que vous soyiez au milieu du tournage des Avengers. Quelle a été votre prise ? Qu'est-ce que vous avez voulu finir par faire avec ce film ?
J'ai eu du mal au début, parce qu'il y avait les mots "pour rien" dans le titre. Je pensais donc "Je n'ai rien à dire pour rien." Mais en fait quand j'ai commencé à me pencher dessus, j'ai eu la très forte sensation de comprendre à quel point c'était sombre et tordu. Le film est en noir et blanc en partie parce que c'est une sorte de comédie noire. J'ai réalisé que tout le monde dedans se comporte comme un balourd, un balourd intelligent, mais un balourd. Je me suis fixé sur cette notion que notre idée du romantisme est créé pour nous par la société autour de nous, et ensuite s'échappe de cet amour naissant le mariage, l'amour mature, s'en échappe les idéaux de l'amour que nous sommes supposés suivre. Ca a été un déclic pour moi quand j'ai réalisé, oh, je vois pourquoi il importe que tout le monde voit cette étrange machination dans laquelle nous allons.
Ok, j'avoue, j'ai beau cherché à comprendre, c'est obscur.

Citation :

EW : y a-t-il eu des amuses-gueules dans la distribution aujourd'hui ?
JW : Je n'en ai pas encore entendu parler. J'ai juste profité de la réponse d'Internet. On a l'impression d'être dans le droit chemin, exactement comme pour Dr Horrible. Je veux vraiment qu'il soit au cinéma. Mais nous n'avons pas encore de réel plan, à part aller aux festivals avec parce que ça sonnerait vraiment festif.

EW : Finalement, comment avez-vous garder le secret ? Une grande partie de votre casting est accro à Twitter, spécialement Nathan, et vous n'êtes pas un policier pour le moment.
JW : Et bien, je leur ai demandé spécifiquement et à chacun de ne rien dire avant que ce soit bouclé. Et, vous savez, tout s'est passé vraiment, vraiment vite. C'est comme cela que vous savez. Quand c'est aussi rapide, vous avez réussi. Quand quelque chose traîne sur trois ans, c'est plus dur. Ce film a eu un mois de la conception à la réalisation, et ensuite douze jours de tournage. Même Nathan peut ne pas tweeter durant ce temps.




What happens if the monsters come back?
Revenir en haut Aller en bas
Un Alien.
Soucis dans l'industrie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18060
Age : 26
Localisation : 3ème après mars.
Humeur : Foulek du fuss.
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Mar 25 Oct 2011 - 19:03

Pourquoi j'ai rien compris ?
Ca parle de quoi exactamente ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheeky
Gagnante Secret Story 6
avatar

Féminin
Nombre de messages : 44717
Age : 28
Localisation : Lille
Humeur : Changeante
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Much ado about nothing   Mar 25 Oct 2011 - 19:34

@Un Alien. a écrit:
Pourquoi j'ai rien compris ?
Ca parle de quoi exactamente ?
Je me sens moins seule mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Much ado about nothing   

Revenir en haut Aller en bas
 
Much ado about nothing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bistrot du Coin :: Films.-
Sauter vers: